Vante


Vante
Eta yon bagay ki gen fòm vant. Travay van fè lè vitès li plis pase zewo. Pawòl ki soti nan boush yon moun pou montre li gen plis valè pase valè li genyen tout bon vre.

Definisyon 2500 mo Kreyòl. 2010.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vanté — ⇒VANTÉ, ÉE, part. passé et adj. I. Part. passé de vanter. II. Adj., littér. Réputé, connu flatteusement. Ce qu il y a de remarquable, c est que, sans que l auteur se le soit proposé, ce plan accusé de désordre se trouve parfaitement le même que… …   Encyclopédie Universelle

  • vanté — vanté, ée (van té, tée) part. passé de vanter. •   De même que ces fleuves tant vantés demeurent sans nom et sans gloire, mêlés dans l océan avec les rivières les plus inconnues, BOSSUET Duch. d Orl.. •   Ces Grecs et ces Romains si vantés dans l …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vanté — épouvanté …   Dictionnaire des rimes

  • vante — s. f. 1.  [Náutica] Dianteira (do navio); proa. 2. Parte coberta que fica do lado da proa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • vanté — Vanté, [vant]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • vante — adjuvante aggravante après vente arrivante captivante connivente dissolvante décalvante décevante démotivante estivante fervente innovante inscrivante invente location vente motivante mouvante mévente poursuivante revente réinvente résolvante… …   Dictionnaire des rimes

  • vante — • tumvante …   Svensk synonymlexikon

  • vante — van|te sb., n, r, rne …   Dansk ordbog

  • vante — s ( n, vantar) KLÄD …   Clue 9 Svensk Ordbok

  • vanter — [ vɑ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • 1580; 1080 pron.; lat. ecclés. vanitare, de vanitas → vanité I ♦ Littér. Parler très favorablement de (qqn ou qqch.), en louant publiquement et avec excès. ⇒ célébrer, exalter. « Il mettait la conversation… …   Encyclopédie Universelle